Passer au contenu principal

Vaccination contre la fièvre jaune: mise à jour

18-12-17

Image 1/1

En juin 2016, l’OMS a décidé que le certificat de vaccination contre la fièvre jaune serait désormais valable à vie. Néanmoins, il n’est pas certain qu’une seule dose protège à vie tous les voyageurs. Pour cette raison, on n’hésitera pas à pratiquer une dose de rappel de vaccin fièvre jaune en cas de doute. Les recommandations nationales belges considèrent actuellement :

Dans certains cas, le certificat ne sera valable que pendant un an. Si le voyageur repart vers un pays où la fièvre jaune est endémique, un rappel sera donc recommandé.

  • Chez les enfants vaccinés avant l’âge de 24 mois (un rappel est recommandé après l’âge de 24 mois)
  • Chez les femmes vaccinées pendant la grossesse
  • Chez les voyageurs ayant reçu le vaccin fièvre jaune moins de 28 jours après avoir reçu un autre vaccin vivant (exemple : rougeole, rubéole, oreillons)

Chez des personnes pouvant présenter une réponse immunitaire suboptimale, un rappel ou un titrage d’anticorps neutralisants est recommandé après dix ans :

  • Chez les personnes infectées par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH),(quel que soit le nombre de cellules CD4)
  • Chez les personnes sous traitement immunosuppresseur lors de la vaccination (fortes doses de cortisone, maladies auto-immune …)
  • Chez les voyageurs  ayant reçu une vaccination contre la fièvre jaune avant de bénéficier d’une greffe de moelle osseuse (dans ce cas, une revaccination est généralement indiquée deux ans après la greffe sauf en cas de rejet chronique, en cas de  non prise de greffe ou en cas d’absence de reconstitution hématologique)

En cas de risque d’exposition à la fièvre jaune élevé, un rappel unique (ou un titrage d’anticorps neutralisants) est recommandé après 10 ans:

  • Personnels de laboratoire qui manipulent des souches sauvages du virus de la fièvre jaune
  • Des voyageurs qui voyagent vers  une région hyperendémique ou épidémique (les regions rouges sur les cartes)

Cartes

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND