Passer au contenu principal

Epidémie de peste à Madagascar

Depuis la fin du mois d'août 2017, la peste a refait surface à Madagascar. Les faubourgs d'Antanarivo, de Toamasina et de Faratshio ont été les plus touchés.

03-11-17

Image 1/1 : Toamasina, Madagascar

Depuis la fin du mois d'août 2017, la peste a refait surface à Madagascar. Les faubourgs d'Antanarivo, de Toamasina et de Faratshio ont été les plus touchés. La peste est endémique à Madagascar et chaque année quelques cas sont confirmés. Cependant, cette année il s’agit de la variante pulmonaire de cette maladie qui se produit moins souvent mais se propage plus rapidement. Le fait que cette maladie se répand vers les zones urbaines densément peuplées est particulièrement inquiétant.

La peste est causée par la bactérie Yersinia pestis qu’on retrouve chez les petits mammifères (comme les rongeurs). Elle peut être transmise aux hommes par des puces infectées. La peste pulmonaire est très contagieuse et se transmet par inhalation de gouttelettes respiratoires infectées (lors de la toux).

Le risque pour le voyageur est faible.

Pour vous protéger contre la peste :

  • Protégez-vous contre les piqûres de puces en utilisant des répulsifs d’insectes (comme DEET 50%, picaridine, IR3535).
  • Évitez tout contact avec des animaux morts.
  • Évitez le contact avec les personnes malades.

Les antibiotiques sont efficaces contre la peste. La prise prophylactique d'antibiotiques n'est recommandée qu'en cas de contact étroit avec des personnes malades (comme est le cas pour certains professionnels de la santé). L'ingestion préventive d'antibiotiques n'est pas recommandée pour les expatriés.

Si vous présentez des symptômes tels que de la fièvre, des frissons, des ganglions lymphatiques gonflés, des problèmes respiratoires consultez immédiatement un médecin. Il peut être utile d’avoir un antibiotique actif avec vous lors de votre voyage (comme la ciprofloxacine ou la doxycycline) pour pouvoir commencer un traitement si le médecin le recommande.

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND