Passer au contenu principal

Le virus Chikungunya se propage rapidement

05-12-14 14:06

Image 1/1

Le chikungunya est une maladie infectieuse virale caractérisée entre autres par des symptômes de grippe intenses et des douleurs articulaires importantes. Chikungunya est un mot par Swahili qui signifie: « maladie de l’homme courbé ».  L’infection donne des symptômes intenses et les douleurs articulaires peuvent durer encore des semaines et des mois après l’épisode de fièvre (qui dure quelques jours), mais elle est rarement sévère et exceptionnellement fatale.

Le chikungunya est transmis par des moustiques qui piquent pendant la journée. Cet moustique est répandu sous les tropiques et peut transmettre aussi la dengue (ou grippe tropicale). Parfois on peut avoir les deux infections en même temps. Pour plus d’informations sur les symptômes de cette maladie nous renvoyons à l'article "dengue et chikungunya" sur notre site web.

DIFFUSION

Cette maladie infectieuse survient  surtout dans les villes, mais aussi à la campagne.

  • Elle est présente  sporadiquement dans une grande partie de l’Afrique
  • Il y a des épidémies dans:
    • Le subcontinent indien (depuis quelques années)
    • L’Asie du Sud-Est (depuis quelques années)
    • La région du Pacifique (depuis quelques années)
    • Les Caraïbes (depuis début 2014)
    • L’Amérique Centrale (depuis début 2014)
  • Aussi sur le continent Sud-Américain une propagation s’est amorcée. Le virus se propage maintenant très rapidement dans:
    • Le Brésil
    • La Colombie
    • Le Suriname
    • Les Guyanes
    • Le Paraguay
    • Le Vénézuéla

Risque pour les voyageurs

Soyez conscient du risque d’attraper ces maladies infectieuses si vous voyagez vers une de ces régions. Il n’existe pas de vaccin. Il n’y a pas de transmission du virus d’une personne à l’autre.

Suivez les mesures de protection contre les piqûres de moustiques pour tenir le risque aussi bas que possible :

  • Utilisez les moyens résistants aux moustiques
  • Portez des vêtements avec manches et jambes de pantalon longues pendant la journée
  • Passez de préférence la nuit dans des chambres bien isolées (moustiquaire) avec climatisation. 
    • Une étude récente a montré que l’efficacité de la crème solaire diminue fortement en cas d’usage simultané de crèmes solaires et répulsifs à base de DEET, mais que la crème solaire n’a pas d’influence négative sur l’efficacité du DEET. Pour cette raison, il est conseillé de choisir une crème solaire d’un facteur de protection élevé et de mettre le répulsif au-dessus la crème solaire et de prévoir des mesures de protection supplémentaires contre les UV. Parce que les moyens résistants aux moustiques sont parfois rares dans certains pays, le voyageur doit les emmener lui-même (ainsi que du paracétamol ou de l’ibuprofène).

Il y a un risque élevé auprès:

  • des personnes âgées de plus de 65 ans
  • des personnes souffrant de polyarthrite
  • des personnes avec des affections sévères comme:  
    • hypertension
    • maladie cardiaque
    • diabète

En cas de risque élevé nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant avant de partir.

TRAITEMENT

Le traitement de l’infection à chikungunya consiste  exclusivement en un contrôle des symptômes avec du paracétamol ou des « anti-inflammatoires non-stéroïdiens » (par exemple ibuprofène).

Si vous développez  de la fièvre au moment de votre retour, indiquez au personnel soignant qu’il peut s’agir de la dengue ou du chikungunya.
Après avoir contracté  le chikungunya on est probablement immunisé à vie.

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND