Passer au contenu principal

Virus du Nil occidental (Etats-Unis et ailleurs)

24-08-12 14:48

Image 1/1

La maladie du Nil Occidental (West-Nile) est causé par un virus qui peut être transmis à l’homme par des moustiques infectés. Le virus du Nil Occidental a été retrouvé pour la première fois en Ouganda, mais depuis 1999 le virus s’est propagé également aux Etats-Unis (avec des flambées annuelles pendant l’été et en début de l’automne) et en Europe (e.a. en Grèce, en Turquie, en Russie, etc.).

80% des personnes infectées restent asymptomatiques.

Dans 20% des cas, on constate un syndrome grippal (de la fièvre, des maux de tête, un malaise général, des ganglions gonflés) avec des symptômes temporaires (quelques jours voire quelques semaines).

Dans moins de 1% des cas, les patients sont atteints d’un syndrome du virus du Nil Occidental plus sévère (présentant des symptômes d’affection du cerveau (encéphalite) avec fièvre élevée, raideur de la nuque, maux de tête, effets neurologiques,…)

Il n'existe aucun vaccin ou traitement spécifique contre l'infection à virus du Nil Occidental. Le traitement est uniquement symptomatique. Les moyens de prévention traditionnels contre les moustiques sont efficaces: l'utilisation des produits anti-moustique, des répulsifs à base de DEET, le port de vêtements couvrants et garder les chambres libres de moustiques,...

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND