Goto content

Départements scientifiques

L’Institut de Médecine Tropicale est et veut rester une institution dynamique, à la pointe de la recherche en médecine tropicale et en santé publique internationale. C’est pourquoi, depuis 2012, l’IMT compte trois départements scientifiques subdivisés en unités de recherche : les départements des Sciences Biomédicales, Sciences Cliniques, et de Santé Publique. Ils font de la recherche sur le niveau de respectivement pathogènes, patients et populations.

Avant nous travaillions dans cinq départements (Santé publique, Sciences cliniques, Sciences vétérinaires, Parasitologie et Microbiologie), organisés plutôt selon sujet que selon approche scientifique. Notre organisation peut changer de nouveau, afin de permettre une adaptation cohérente aux priorités de l’IMT et aux besoins d’une société en mouvement. L’IMT est un institut dynamique, aux frontières de la recherche, et nous voulons rester là.

Pour répondre à la convergence de certaines thématiques au sein de différents départements, des groupes de travail interdépartementaux ont été créés afin d’optimaliser les ressources tant financières qu’humaines, en plus d'augmenter la masse critique. Nous sommes en train de les regrouper dans des « Centres de Recherche ».

Department of Public Health

Le Département de Santé publique étudie les systèmes de santé (l’organisation et le fonctionnement des services de santé au niveau d’une population), l’épidémiologie et le contrôle des maladies au niveau d’une population.

Department of Clinical Sciences

Le Département des Sciences cliniques étudie le diagnostic et le traitement des maladies tropicales, sur place et chez nous. Les chercheurs font des essais cliniques, et ils étudient le diagnostic et le traitement des maladies infectieuses, surtout les maladies sexuellement transmissibles, le VIH et la tuberculose. Le département effectivement traite des patients atteint par ces maladies, et s’occupe de la prévention et le traitement chez les voyageurs.

Department of Biomedical Sciences

Le Département des Sciences biomédicales rassemble les chercheurs principalement faisant la recherche en laboratoire, mais souvent avec un composant sur le terrain.