Goto content

Groupes de travail interdépartementaux

Groupe de travail interdépartemental sur les maladies négligées

Le groupe de travail interdépartemental sur les maladies négligées (IDND) vise à améliorer la cohésion entre les différents types de recherche – biologique, clinique, épidémiologique et d’éradication – menés par l’IMT sur les maladies négligées. Une recherche mieux coordonnée conduit à une utilisation optimisée des ressources, une masse critique plus importante et une qualité plus élevée. Nous  nous concentrons sur la trypanosomiase africaine, la leishmaniose et la cysticercose.

Nos objectifs spécifiques sont :

  • Optimiser la qualité de la production scientifique relative aux maladies négligées. Dans ce but, nous offrons un soutien mutuel durant toutes les phases de la recherche et nous échangeons des informations stratégiques relatives aux appels à propositions de recherche, aux missions, aux réunions internationales et aux résultats de recherche.
  • Développer des propositions de recherche communes et multidisciplinaires et simplifier ensuite leur mise en œuvre, leur analyse et leur diffusion.
  • Soutenir la mission de l’IMT dans le domaine des maladies négligées.

Contact : Marleen Boelaert (mboelaert@itg.be)

Cluster des politiques sanitaires internationales

Nous organisons près de dix fois par an des réunions de coordination appelées « cluster meetings », afin de permettre aux membres du personnel des différents départements de l’IMT d’échanger des idées sur la politique sanitaire internationale, et ce, à partir de leurs propres points de vue (maladies, systèmes de santé, etc.).

Les thèmes choisis sont généralement liés à un événement international (par exemple, une conférence sur le sida, une réunion du conseil d’administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme) ou ils traitent de sujets importants relatifs aux services sanitaires internationaux. Nous invitons régulièrement des spécialistes de renommée internationale à nos réunions ; dans ce contexte, il a été convenu qu’aucun nom ne serait cité, de manière à garantir à chacun une pleine et entière liberté d’expression.

Contact : Wim Van Damme (wvdamme@itg.be)

TB cluster

Le TB Cluster est un groupe interdépartemental de contact et de discussion thématique sur la tuberculose (et autres maladies infectieuses apparentées), qui se réunit environ quatre fois par an. À cette occasion, nous nous informons mutuellement, nous commentons ensemble nos résultats de recherche et nous discutons de nouvelles propositions de projet que nous coordonnons, là où cela s’avère nécessaire. Cette coopération multidisciplinaire nous permet de renforcer notre potentiel de recherche et d’augmenter notre masse critique.

Contact : Leen Rigouts (lrigouts@itg.be)

Groupe génomique

Les coûts élevés de la recherche biologique moléculaire et le manque de place chronique au sein de l’IMT toujours croissant rendent le groupement des laboratoires et des équipements particulièrement utile et sensé. Cinq unités de recherche des départements de Microbiologie et de Parasitologie utilisent ensemble 1 espace commun pour tous les travaux pré-PCR, les machines PCR, l’analyse post-PCR, le clonage ADN et le marquage radioactif. Elles achètent collectivement l’équipement requis par le biais d’un budget central auquel chaque unité contribue. Elles élaborent des règles de qualité et de sécurité communes, par exemple, pour l’utilisation du bromure d’éthidium. D’autres unités de l’IMT, comme celles des virologues et des biologistes cliniques, peuvent faire usage de cette plate-forme.

Contact : Jean-Claude Dujardin (jcdujard@itg.be)

ITM HIV/AIDS Center

Le groupe interdépartemental ITM HIV/AIDS Center (IHAC) est un groupe de réflexion sur la science, la politique, et les programmes relatifs au sida. Il permet aux différentes unités de l’IMT qui s’occupent activement du VIH ou du sida d’échanger des informations et de coordonner leurs recherches sur le sujet. Mais nous ne nous limitons pas à la concertation : la discussion relative à de nouvelles idées en matière de recherche interdépartementale est tout aussi importante.

Contact : Marie Laga (mlaga@itg.be)

Groupe de travail sur les zoonoses

Les êtres humains sont également des mammifères ; la médecine humaine et la médecine vétérinaire peuvent par conséquent se chevaucher. Le réseau « One Health & One Medicine » n’œuvre pas en faveur d’une médecine unique pour l’homme et pour l’animal, mais pour l’échange des expériences et pour le partage des ressources, certainement pour ce qui est du contrôle des zoonoses : les maladies animales transmissibles aux hommes. Le réseau s’occupe également de l’émergence de la résistance des vecteurs touchant les populations humaine et animale. En dehors des différents départements de l’IMT, il inclut aussi des partenaires institutionnels en Afrique du Sud, au Maroc, en Équateur, au Vietnam et au Cambodge.

Nous organisons des conférences de travail, nous discutons la littérature professionnelle, nous menons des enquêtes et nous gérons un site Web.

Contact : Tanguy Marcotty (tmarcotty@itg.be)
www.onehealthnet.be

ITM Woman & Child Health Research Centre

The ITM Woman and Child Health Research Centre (W&CH RC) is an interdepartmental and interdisciplinary centre with a life course perspective. It aims at generating relevant evidence for effective and cost-effective interventions to improve women’s and children’s health in developing countries and at generating evidence-based policy recommendations tailored to the needs of stakeholders from developing countries
The W&CH RC defined three priority thematic research lines: Adolescent health (preparing young parents for a healthy first pregnancy), Perinatal health (indirect causes of maternal mortality and continuum of care for both mothers and newborns), and Reproductive health (family planning and reproductive cancers).

Contact person: Vincent De Brouwere (vdbrouwere@itg.be)