Passer au contenu principal

Deux journalistes talentueux débutent dans le programme de journalistes en résidence à l'IMT

Ces journalistes vont s’immerger dans le domaine des maladies infectieuses et de la santé internationale.

22-11-19

Image 1/2 : Rhoda Odhiambo

Le programme de journalistes en résidence de l’Institut de Médecine Tropicale (IMT) d’Anvers en est aujourd'hui à sa 6ième édition. Il invite des journalistes d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine à se plonger dans un ou plusieurs sujets de leur choix dans le domaine des maladies tropicales et d’autres problèmes liés à la santé internationale. Cette initiative fait partie du programme de renforcement des capacités de l’IMT dans les pays en voie de développement. Elle est financée par la Direction générale Coopération au développement. Cette année, deux journalistes talentueux y participent.  

Rhoda Odhiambo est journaliste kenyane spécialisée en multimédia de la santé et des sciences. Elle s’intéresse surtout aux maladies infectieuses, les droits de l’homme, la santé reproductive et les groupes minoritaires. Durant son séjour à l'IMT, elle se concentrera sur le VIH, le traitement PrEP et la résistance aux médicaments antituberculeux.

Travaillant pour la BBC, Rhoda s’occupe des thèmes spécifiques de la santé et des sciences pour l’émission panafricaine, ‘Life Clinic’. Cette plateforme a été créée par la BBC pour diffuser ces informations, s’adressant à un public africain, mais aussi au monde entier. De plus, Rhoda produit ‘Talk It Out’, une émission de discussions, qui traite de certains sujets de santé mais considérés tabou par des sociétés, particulièrement en Afrique.

Avant de rejoindre la BBC, Rhoda a travaillé pour Star Newspaper et DW où elle s’occupait de sujets-clé tels que la santé, les sciences et les droits de l'homme.

Elle prépare actuellement une licence en sciences politiques à l'Université de Nairobi.

Munyaradzi Makoni a 10 ans d’expérience comme journaliste et conseiller en médias. Actuellement il travaille à Cape Town, en Afrique du Sud. Il s’intéresse particulièrement à l'agriculture, au changement climatique, à la santé, à l'enseignement supérieur, au développement durable et aux sciences. À l'IMT, Munya se concentrera principalement sur le chikungunya.

Ses articles ont notamment été publiés dans les magazines Hakai, Intellectual Property Watch, Inter Press Service, Mongabay, Nature, Nature Index, Physics World, Science, SciDev.net, The Lancet, Fondation Thomson Reuters et University World News.

En 2012, Munya a obtenu une bourse du Centre de recherches pour le développement international au Canada en vue de poursuivre des recherches en journalisme scientifique en Afrique.

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND