Passer au contenu principal

Un suivi médical à distance pour les patients séropositifs stables

Les patients séropositifs stables peuvent recevoir leurs prescriptions de médicaments et leurs résultats de laboratoire par voie numérique

02-10-20

Image 1/1

Le suivi des patients séropositifs stables peut, désormais, se faire par le biais d’une application sécurisée  permettant aux patients de recevoir leurs résultats de laboratoire. Les ordonnances leur seront envoyées par courrier ou par email. Le suivi se fera en pleine concertation entre le médecin et le patient séropositif. Un projet pilote de deux ans conduit à l'Institut de Médecine Tropicale (IMT) a montré que ce suivi à distance est très apprécié par les patients VIH et n''impacte pas négativement  la qualité des soins. Les médecins de l'IMT poursuivent maintenant le déploiement de ce projet auprès de tous les patients séropositifs qui remplissent les conditions requises et qui sont intéressés par ce suivi numérique.  

Grâce aux antirétroviraux de plus en plus performants, le VIH est devenu - en Belgique - une infection chronique qui nécessite de nouvelles méthodes de suivi, mieux adaptées au mode de vie du patient. Pendant deux ans, les médecins de l'IMT et leurs patients séropositifs ont testé l'application EmERGE. Le médecin traitant détermine si le patient est stable  à base des résultats de laboratoire. Le patient reçoit ses résultats via l'application sécurisée accompagnés d’un message de son médecin. Si le patient est d'accord, il n'a plus besoin de venir en consultation mais reçoit ses prescriptions par courrier ou par email. En principe, il ne prendra rendez-vous que pour une prise de sang.  

« La nouvelle application place le patient séropositif davantage au centre. Ses données de santé seront toujours à portée de main, même lorsqu'il se rend chez son médecin traitant. En conséquence, il gagne du temps et économise sur ses frais de transport. De son côté, le médecin traitant aura plus de temps pour les cas compliqués. L'application a également fait ses preuves au moment du confinement COVID-19, lorsque les visites à la clinique ont été réduites au minimum. Nous sommes restés en contact avec nos patients par le biais de cette l'application », dit le Dr. Ludwig Apers, de l’IMT. 

Cette application est gratuite et fournit des services supplémentaires tels qu'un rappel de prise de médicaments, un aperçu des médicaments pris, un rappel de rendez-vous, etc. Tous les patients séropositifs auront encore au moins une consultation présentielle par an avec leur médecin traitant. 

Le suivi numérique ou à distance est le résultat de "EmERGE", un projet de recherche financé par l'UE. Cette nouvelle méthode de surveillance a également été testée et approuvée dans des cliniques VIH en Angleterre, en Croatie, en Espagne et au Portugal. L'application a été développée par Podmedics avec la contribution des chercheurs du projet EmERGE et des utilisateurs. 

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND