Passer au contenu principal

Le Professeur Bart Criel reçoit un doctorat honorifique

Il a reçu le titre de l'Université de Lubumbashi en RDC.

16-08-19

Image 1/1 : Bart Criel et son épouse à la cérémonie

Le Professeur Bart Criel de l'Institut de Médecine Tropicale (IMT) d'Anvers a reçu un doctorat honorifique de l'Université de Lubumbashi en République Démocratique du Congo le 27 juillet 2019. Bart Criel a non seulement été l’un des principaux instigateurs du programme de Master en santé publique de l'université mais il joue également un rôle important dans les projets scientifiques de l'École de santé publique de l’Université de Lubumbashi, un partenaire institutionnel de l'IMT.

L’expertise du Prof. Bart Criel dans le domaine de l'éducation et son soutien scientifique à l'École de santé publique lui a valu d'être couronné par un doctorat honorifique. Ce titre lui a été décerné lors d’une cérémonie à l’Université de Lubumbashi. «L’octroi de ce titre a été une grande surprise pour moi. Il va sans dire que je suis honoré et reconnaissant mais en même temps tout cela implique une responsabilité. Je souhaite donc poursuivre mon engagement envers Lubumbashi et la RD Congo sans relâche », déclare le Professeur Bart Criel.

La coopération structurelle avec l’Université de Lubumbashi a été mise en place il y a quinze ans. Le Prof. Bart Criel était l’un des fondateurs de ce partenariat. À l’époque, la collaboration visait principalement la création d’un programme de Master en santé publique à cette université. En collaboration avec Jean van der Vennet, un ancien collègue de l’IMT, et le Dr Faustin Chenge, ancien étudiant congolais à l’IMT, Bart Criel s'est concentré sur le développement du contenu du programme. Le Master existe depuis plus de douze ans et est devenu un cours de premier plan axé sur la gestion des systèmes de santé et des programmes de contrôle des maladies. Il attire des étudiants de toute la République du Congo.

A Lubumbashi le Prof. Bart Criel et le Prof. Abdon Mukalay coordonnent le volet scientifique de la collaboration entre l’IMT et l’Université. Une des retombées importantes de cette collaboration est le " Renforcement Institutionnel pour des Politiques de Santé basées sur l’Evidence au Congo " ou simplement RIPSEC. Ce programme vise à renforcer les capacités des institutions de formation et de recherche congolaises. RIPSEC repose sur une collaboration entre quatre instituts scientifiques congolais et l’École nationale de santé publique de Rabat, au Maroc. Le Prof. Bart Criel et le Prof Albert Tambwe sont responsables de la coordination scientifique du programme à Lubumbashi. RIPSEC a été fondé en 2015 et est financé par l'Union européenne. Dans ce contexte, le Centre de connaissances en santé au Congo (CCSC) a été créé en 2017.

La coopération institutionnelle entre l'Université de Lubumbashi et l'IMT est financée par la Coopération belge au développement.

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND