Passer au contenu principal

L’IMT reçoit 33.500 euros d’Antwerp Diner

Avec l’appui d’Antwerp Diner 2019, les chercheurs de l'Institut de Médecine Tropicale ouvrent la chasse aux réservoirs cachés du VIH.

18-06-19

Image 1/1 : Kevin Ariën et Koen Bartolomeussen (IMT) avec Frank De Neef, Sylvia van Craen & Dominique Jansen (Antwerp Diner)

Vendredi 14 juin, Antwerp Diner a remis un chèque de 33.500 euros à l'Institut de Médecine Tropicale. Grâce à ce soutien, nos chercheurs peuvent s’attaquer au virus caché du VIH, également appelé le réservoir du VIH. Dans une nouvelle ligne de recherche, le Pr dr Kevin Ariën et Dr Koen Bartholomeeusen essayent d’améliorer leurs connaissances sur les derniers fragments de ce virus qui se cachent dans les cellules de patients sous traitement antirétroviral. Les chercheurs s'intéressent aux protéines qui jouent un rôle dans l'activation de ce virus et essayent de le réveiller pour pouvoir l’éradiquer à l’aide de médicaments. Cette nouvelle étude fait partie d'un volet de recherche au niveau mondiale sur le réservoir du VIH, le principal obstacle entre les chercheurs et un traitement définitif contre le virus du VIH.

Antwerp Diner collecte des fonds destinés à la recherche et la prévention du VIH/sida et soutient les initiatives de sensibilisation. Les recettes de ce dîner annuel de collecte de fonds, organisé pour la 18e fois en 2019, vont entièrement à trois organisations engagées dans la lutte contre cette maladie :  l’IMT, Sensoa et Tomorrow4Isibani.

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND