Passer au contenu principal

Vaccin supplémentaire contre polio

Des mesures supplémentaires pour vingt-deux pays.

04-09-20

Image 1/1

Le polio est une infection causée par un virus. Grâce aux campagnes de vaccination mondiaux, la maladie est presque éradiquée, à l’exception de quelques pays.

Afin de prévenir l’exportation du virus à partir de ces pays, l’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS) a imposé des mesures supplémentaires.

  • Tous les voyageurs (de tous les âges) qui résideront plus de 4 semaines dans les pays où existent les types WPV1, cVDPV1 ou cVPDP3, avec risque de diffusion internationale, devront être vaccinés contre le polio. Ce vaccin doit être administré au moins 4 semaines et maximum 12 mois avant de quitter un de ces pays. L’administration du vaccin doit être documentée dans le « Certificat International de Vaccination ou de Prophylaxie », appelé ‘le carnet jaune’ (sur page 4 et 5, où les vaccinations obligatoires sont documentées)
    • Afghanistan (WPV1)
    • Malaisie (cVDPV1)
    • Pakistan (WPV1)
    • Philippines (cVDPV1)
    • Yémen (cVDPV1)
  • Pour les voyageurs qui résiderons plus de 4 semaines dans un pays où existe cVDPV2, avec risque de diffusion internationale, cette vaccination est recommandée mais pas obligatoire. Ceci concerne les pays suivants:
    • Angola
    • Bénin
    • Burkina Faso
    • Cameroun
    • Cote d'Ivoire
    • Ethiopie
    • Ghana
    • Guinée (Conakry)
    • Malaisie
    • Mali
    • Niger
    • Nigéria
    • République centrafricaine
    • République démocratique du Congo
    • Somalie
    • Soudan
    • Sud-Soudan
    • Tchad
    • Togo
    • Zambie

Vaccins possibles

  • Imovax® Polio
  • Revaxis®
  • Boostrix-Polio®
  • Tetravac®
  • Infanrix-IPV ®
  • Hexyon®
  • Infanrix-Hexa ®

Liens

Meer nieuws over

PUBLIC HEALTH     BUITEN LAND