Back to overview

Master en Sciences (MSc) de la Santé Publique - orientation Systèmes de Santé et Contrôle des Maladies

En se concentrant sur des contextes à ressources limitées et des populations vulnérables, ce programme de master vise à renforcer des systèmes de santé et à prévenir et contrôler des maladies.

Masters

60 ECTS Credits

English

-

About the course

Rationale

Le Master en Sciences de la Santé Publique (MPH) est un cours international axé sur le renforcement des systèmes de santé et l'amélioration de la prévention et du contrôle des maladies. En particulier, le MPH cible les milieux à ressources limitées et les populations vulnérables.

L'objectif du MPH est de renforcer les compétences du participant à faire face aux défis actuels tels que la Couverture Universelle en Santé, l'organisation des soins de santé pour les maladies infectieuses et non transmissibles, le contrôle et l'élimination des maladies tropicales (négligées), la préparation aux épidémies, la réponse aux besoins en santé sexuelle et reproductive des adolescents et aux inégalités de santé en général. Le participant développera des compétences en recherche et en management pour une pratique professionnelle applicable dans des contextes divers, basée sur des preuves scientifiques et sur une approche pluridisciplinaire. Le droit à la santé, l'équité, l'égalité des sexes et la solidarité sont des valeurs centrales du MPH.

Depuis plus de 50 ans le MPH a continuellement adapté son contenu et ses méthodes pédagogiques aux besoins d’un monde en changement. Le MPH a été qualifié « excellent » par l'Organisation d'Accréditation de Flandre et des Pays-Bas (NVAO). Plus de 80 % des anciens étudiants ont témoigné que le cours a eu un impact « important-à-très important » sur leur carrière et qu'ils ont pu obtenir des postes plus stratégiques au niveau régional, national ou international au cours des années suivant leurs études.

 Pour qui ? Le MPH s'adresse aux professionnels de la santé et aux chercheurs expérimentés, détenteurs d’un diplôme (universitaire) en sciences de la santé (médecine, pharmacie, soins infirmières et de sage-femmes), en sciences biomédicales ou en d'autres domaines liés à la santé tels que la sociologie de la santé, l'anthropologie médicale ou l'économie de la santé. Les candidats de disciplines non liées à la santé peuvent postuler et être admis dépendant de la pertinence et de l’ampleur de leur expérience professionnelle dans le secteur de la santé.

 Comment ? Le MPH est enseigné à l'Institut de Médecine Tropicale (IMT), un environnement académique stimulant, dans une perspective multidisciplinaire et accentuant la réflexion critique. La diversité culturelle et professionnelle caractérisant le groupe international d'étudiants permettent de riches échanges, des analyses comparatives et la confrontation d'idées. Les enseignants de l'IMT sont fortement impliqués dans la recherche dans des pays à faible et moyen revenu et connaissent ainsi bien les réalités du terrain.

 Langue du cours : Le cours est enseigné en anglais, mais les étudiants non anglophones pourront bénéficier d’un appui linguistique intensif, aussi bien avant que pendant le cours. Un programme de formation linguistique en anglais (« English Language Training Programme ») est offert aux candidats des pays non anglophones ne répondant pas aux critères de compétence linguistique (voir sous ADMISSION REQUIREMENTS).

Cette politique de langue et d’appui linguistique aux non anglophones sera testée en 2020-2021 et dûment évaluée comme alternative à l’offre intermittente du cours en Français.

Learning objectives

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE 

A la fin du MPH-HSDC, les étudiants devraient être capables de:

  • Démontrer les connaissances et la compréhension des disciplines liées à la santé publique comme l'épidémiologie, la démographie et la biostatistique, les sciences politiques et de management, les sciences sociales et comportementales, et les sciences environnementales.
  • Discuter du rôle relatif des soins de santé et des autres déterminants de la santé pour l'amélioration de la santé et du bien-être des populations.
  • Appliquer des cadres théoriques et des méthodes de recherche appropriées pour analyser la santé et les systèmes de santé aux niveaux local, national et international en considérant les perspectives de l’ensemble des parties prenantes.
  • Maîtriser les méthodes de recherche quantitatives et qualitatives pertinentes pour les pratiques de la santé publique
  • Fournir des conseils stratégiques pour le management et le renforcement des systèmes de santé
  • Formuler des programmes/interventions de santé basés sur les preuves scientifiques et spécifiques aux contextes, et planifier leur mise en œuvre en tenant compte des ressources, des perspectives et des priorités des prestataires et des bénéficiaires.
  • Retrouver, évaluer, résumer et rapporter de manière systématique et reproductible des preuves scientifiques de différentes sources pour la prise de décision en santé publique.
  • Communiquer clairement de façon orale et par écrit avec des auditoires professionnels et scientifiques.
  • Fonctionner de façon responsable et indépendante au sein d'une équipe professionnelle et multidisciplinaire, en faisant preuve de capacités d’analyse et de résolution de problèmes ainsi que d'aptitudes de communication et de négociation.
  • Développer une attitude d'apprentissage continue
  • Réfléchir de manière critique sur les valeurs sous-jacentes de la santé publique
80

Tuition fee

€ 5460 EEA / 16500 non-EEA

Accreditation

NVAO , valid until 30 September 2024

Programme director(s)

  • Bruno Marchal
  • Tine Verdonck

Programme coordinator(s)

  • Marjan Pirard
  • Marlon Garcia Lopez

Programme administrator(s)

  • Marianne Hilgert
  • Nadine Nuyts

Contact

  • HS&DC@itg.be